RECHERCHE RAPIDE
Clear cache
Aucun type de voyage, destination ou nom de produit correspondent à votre recherche
Mots ignorés :
Destinations, villes
Types de voyage
Voyages
...
 - 
- {{::link.description.productPrice.discount }} %
{{::link.description.productPrice.price|euro}}*
{{::catPrice|euro}}
  • {{link.description.productPrice.duration}} nuits
  • {{link.description.formula}}
  • Au départ de {{link.description.productPrice.depCity}}
  • le {{link.description.productPrice.depDate | date:'dd/MM/yyyy'}}
Key={{::link.key}}
* Prix TTC/pers. base chambre double.
Contactez un conseiller au :
01 45 15 15 06 *
Du lundi au vendredi, de 9h à 21h et le samedi, de 9h à 18h
  1. Accueil
  2. Carnet de voyage - Pérou
Paysage du Pérou

L'Art de bien voyager

Carnet de voyage - Pérou

Pérou, l'aventure au pays des Incas

Terre mythique de l'empire du Soleil, le Pérou éveille en chacun un désir d'aventures. Sur ce territoire recelant de fabuleux trésors, l'histoire vous surprend au détour des rues et des chemins. De l'ancienne capitale Inca Cusco à son incontournable Machu Picchu, en passant par les villes pittoresques d'Arequipa et de Lima, le Pérou promet un incroyable voyage dans le temps.

Si la terre appartient à son propriétaire, le paysage, lui, est à celui qui le regarde.


Et quels paysages ! Des vastes steppes désertiques peuplées de lamas de l'Altiplano aux étendues mystérieuses de la forêt amazonienne, et des sommets immaculés de la cordillère Blanche au bleu profond du lac Titicaca, le Pérou offre aux voyageurs des panoramas absolument splendides qui resteront à jamais gravés dans leur mémoire. Préparez-vous à vivre des expériences uniques au pays des Incas !

la faune du Pérou

La culture péruvienne

Langue
Comme pour la quasi-totalité des pays d'Amérique du Sud, la langue officielle du Pérou est l'espagnol castillan, héritage des conquistadors. Sachez qu'il existe toutefois une cinquantaine d'idiomes sur le territoire, certains remontant à l'époque des Incas. En effet, dans les Andes et en Amazonie, vous pourrez entendre le Quechua et l'Aymara, deux langues déjà parlées bien avant l'Empire du Soleil et encore pratiquées par plus de 10 millions de personnes dans le pays. S'il est possible de trouver des locuteurs parlant l'Anglais ou le Français dans les grandes villes, vous ne pourrez pas vous débrouiller sans la langue de Cervantès dans le reste du pays. Rassurez-vous toutefois ! En mélangeant des rudiments d'espagnol à quelques mots français, il y a toujours moyen de se faire comprendre.


Histoire
Les premières traces de présence humaine au Pérou remontent à plus de 20 000 ans. Les peuples nomades se sédentarisent vers 7000 av. J.-C., créant les tout premiers villages. Les populations commencent alors à se regrouper autour du lac Titicaca et dans la cordillère Blanche. Certaines tribus plus remarquables se développent vers 200 av. J.-C., dont les Nazcas, célèbres pour leurs immenses géoglyphes. Ce n'est qu'au début du XIIIe siècle que commence l'une des plus grandes civilisations d'Amérique du Sud : celle des Incas. Ce gigantesque empire voit malheureusement sa fin approcher avec l'arrivée du conquistador Francisco Pizarro au XVIe siècle. En décimant les populations indigènes et en s'appropriant leurs ressources d'or et d'argent, l'Espagne a ainsi mis fin à l'un des plus grands royaumes d'Amérique, entraînant de nombreuses révoltes et guerres au fil des siècles. Heureusement pour les visiteurs, le Pérou a pu conserver de nombreux vestiges de l'empire Inca, dont l'époustouflant Machu Picchu.


Art de vivre
Comme dans tous les territoires coloniaux, les Espagnols ont tenté d'imposer la religion catholique. Les Incas et leurs héritiers n'ont toutefois jamais voulu se séparer de leurs anciens rites et croyances. On trouve ainsi encore aujourd'hui un étonnant syncrétisme entre les deux cultures, mêlant les prières chrétiennes aux divinités païennes pour créer une religion absolument unique au monde.

Les spécialités culinaires du Pérou

La cuisine péruvienne est l'une des plus riches d'Amérique du Sud. Son mélange de traditions et sa diversité extraordinaire de produits font d'ailleurs du Pérou l'une des meilleures destinations gastronomiques au monde.

• Plat emblématique, le ceviche fera saliver les amateurs de saveurs maritimes. Cette spécialité de poisson cru mariné dans du leche de tigre, une sauce relevée au piment, citron vert et oignon, fait fureur sur la côte. Essayez aussi le chupe, une soupe de poissons revigorante aux pommes de terre, petits pois, lait, fromage, maïs et fèves !

• Les carnivores se régaleront des steaks d'alpaga et des plats de porc et de b½uf. Parmi ceux-ci, citons le lomo saltado, de la viande frite avec des oignons, des pommes de terre et des tomates, le carapulcra, du porc aux cacahuètes et aux pommes de terre, et le chicharrón, du porc mariné, bouilli et frit aux oignons et aux patates douces. Ne manquez pas non plus le cuy, du cochon d'Inde qui peut être grillé, confit, en ragoût ou cuit au four !

• Le riz tient une place importante dans la cuisine péruvienne. Vous pourrez ainsi déguster le populaire arroz con pollo, du riz au poulet relevé de différentes herbes, le juane, une boule de riz fourrée au poulet ou à l'½uf dur enroulée dans une feuille de bijao, et de l'arroz con leche, grand favori des desserts sud-américains.

• Pour continuer dans les douceurs, ne passez pas à côté des churros de Lima qui, contrairement aux churros espagnols, sont fourrés au chocolat ou à la confiture de lait. Vous vous laisserez aussi tenter par le postre de tres leches, gâteau très sucré aux trois laits, et par des crèmes dessert, comme le mazamorra (à base d'ananas et de maïs violet) et le suspiro limeño (au lait concentré, aux blancs d'½uf et à l'alcool).

• Si vous voulez faire une cure de vitamines, vous ne pouvez pas mieux tomber. La variété de fruits exotiques est époustouflante. Outre les pastèques, papayes et ananas, vous trouverez des fruits plus méconnus comme le chirimoya ou le pepino.

• Enfin, vous pourrez vous rafraîchir avec de l'Inca Kola, soda jaune fluo, et de la chicha morada, breuvage à base de maïs violet, de cannelle et d'ananas à siroter chaud ou glacé. Quant à l'alcool, vous aurez le choix entre les bières locales, comme la Cusqueña, et le pisco, une eau-de-vie de raisin entrant dans la préparation de plusieurs cocktails.

Achats et artisanat au Pérou

• Vous ne pourrez pas revenir de votre voyage sans un chullo, célèbre bonnet péruvien aux couleurs vives et aux cache-oreilles pendants. Ce n'est toutefois pas le seul vêtement en laine d'alpaga que vous pourrez rapporter. Du poncho à la couverture, vous pourrez faire le plein de lainages colorés pour passer l'hiver au chaud.

• Si vous voulez enrichir la collection de bibelots de votre tante ou que vous aimez les objets kitsch, achetez une statuette E'keko ! Ce petit personnage moustachu chargé comme un baudet symbolise l'abondance et la prospérité. Pour pouvoir profiter de ses charmes, les Péruviens ont d'ailleurs l'habitude de lui déposer quelques gouttes d'alcool sur les lèvres ou de lui mettre une cigarette au bec. Libre à vous de répéter ces gestes chez vous. Évitez juste de le casser, cela porte malheur !

• Autre objet de décoration typique du Pérou, les retablos sont des boîtes en bois à deux volets et de couleur vive représentant des scènes de la vie quotidienne ou religieuse. Vous en trouverez plus particulièrement dans la région d'Ayacucho.

• Toujours au rayon déco, ne manquez pas les superbes masques de carnaval vendus aux alentours de Puno ! Burlesques, effrayants mais toujours colorés, ils seront d'un grand effet sur le mur de votre salon.

• Lors de vos visites dans les villages, prenez le temps de vous arrêter dans les ateliers d'artisans pour admirer et acheter de jolis objets en céramique ou en terre cuite. Vous pourrez ainsi rapporter un beau vase zoomorphe, des sifflets en terre ou des poteries de style précolombien.

• Le Pérou est également apprécié pour ses bijoux et objets en argent, filigrane d'or et pierres semi-précieuses. Si les prix sont attractifs, assurez-vous toutefois de la fiabilité du marchand et de l'authenticité des produits.

• Si vous êtes mélomane ou souhaitez faire plaisir à des enfants, pensez à acheter quelques instruments de musique typiques. Outre l'incontournable flûte de Pan, vous trouverez le güiro (un instrument à gratter), le charango (une sorte de petite guitare) et diverses percussions.

• Enfin, quoi de mieux pour initier vos proches aux plaisirs gustatifs du Pérou que de rapporter une bouteille de pisco ? Vous pourrez ainsi leur offrir un verre du cocktail national tout en leur racontant votre magnifique voyage.

Savoir voyager au Pérou

Découvrir le Pérou, c'est aussi partir à la rencontre d'un peuple très chaleureux aux us et coutumes différents des nôtres. Suivez ces quelques règles de conduite pour ne pas faire de faux pas lors de votre voyage !

• Les Péruviens sont affectueux et assez tactiles. Si à la première rencontre, ils vous serreront la main ou vous feront la bise (une seule), ils n'hésiteront pas à vous prendre dans les bras en vous tapant dans le dos quand ils commenceront à vous connaître.

• Cette profusion d'affection se manifeste aussi par une absence de la notion d'espace personnelle. Les Péruviens ont ainsi tendance à se rapprocher fortement de leurs interlocuteurs pour discuter. N'ayez toutefois pas le malheur de reculer, au risque de vous faire passer pour un impoli.

• Les Péruviens sont par ailleurs très à cheval sur la politesse. N'oubliez donc jamais de saluer les chauffeurs de taxi, commerçants et personnes que vous rencontrerez d'un « buenos días » et pensez à leur dire au revoir en lançant un « hasta luego » !

• Au Pérou, politesse ne rime toutefois pas avec ponctualité. Les Péruviens sont en effet beaucoup plus décontractés en termes d'horaires et ont une notion du temps assez différente de celle des européens. Si vous avez rendez-vous avec un Péruvien, ne vous attendez donc pas à le voir arriver avant 20-30 minutes de retard. Sachez qu'il est cependant très mal vu de montrer des signes d'impatience. Ne vous énervez donc pas et prenez aussi votre temps ! Après tout, vous êtes en vacances.

• Si les mentalités ont fortement évolué ces dernières années, la société péruvienne est encore très traditionnelle. Veillez donc à ne pas trop attirer l'attention sur vous, surtout si vous êtes une femme. Laissez donc vos mini-jupes, shorts courts et décolletés plongeants à la maison pour ne pas vous exposer aux regards insistants ou réprobateurs des habitants.

• Au Pérou, il est de bon ton de donner un pourboire quand on est satisfait d'un service. Si cette coutume est moins respectée dans les petits bars et restaurants, on vous proposera d'ajouter un pourboire à l'addition dans les établissements plus chics. Comptez environ 10 % de la note.

• Vous serez tenté de photographier certains des personnages hauts en couleur que vous croiserez au Pérou. Mettez-vous toutefois à leur place : vous n'aimeriez pas qu'un étranger vous prenne en photo à votre insu. Pensez donc à demander l'autorisation avant de dégainer votre appareil !

Conseils pour voyager au Costa Rica

L'eau courante n'est pas potable dans une grande partie du pays. Il est donc plus prudent d'acheter de l'eau en bouteille ou de se munir d'un purificateur et d'éviter les glaçons. Vous pouvez toutefois boire sans crainte du thé et d'autres boissons qui ont été bouillies.

• Dans les établissements plus populaires, faites également attention à ne pas consommer les crudités, les produits laitiers et la viande qui n'a pas été suffisamment cuite.

• Le sorroche, ou mal d'altitude, peut toucher les voyageurs au début de leur séjour. Pour mieux s'habituer aux hauts sommets, il faut éviter les somnifères, l'alcool et la cigarette et ne pas faire de trop gros efforts. Il est au contraire conseillé de boire beaucoup d'eau. L'un des remèdes infaillibles des Péruviens contre le mal des montagnes est la feuille de coca. Vous croiserez d'ailleurs beaucoup de personnes en mastiquer lors de votre voyage. Si vous n'aimez pas son goût, vous pourrez plutôt opter pour le mate de coca, une infusion qui apaisera vos maux.

• Notez que les feuilles de coca et les sachets d'infusion de mate de coca sont considérés comme un stupéfiant en dehors du Pérou. En rapporter dans vos valises serait donc une très mauvaise idée !

• Le Pérou a connu une hausse du niveau de sécurité ces dernières années. Il faut toutefois rester sur ses gardes, sans tomber dans la paranoïa, et appliquer les règles de bon sens. Évitez donc d'exhiber vos richesses, de vous balader seul pendant la nuit, d'accepter de la nourriture ou des boissons de la part d'inconnus dans les bars et de montrer que vous êtes perdu.

• Comme partout ailleurs, personne n'est à l'abri d'un vol. Sachez que ceux-ci arrivent plus souvent dans les endroits publics, comme les bus et les restaurants, et que les voleurs péruviens utilisent une technique assez étonnante pour s'emparer des biens des passants : la bombe de mousse à raser. Si un individu asperge votre sac de mousse à raser, évitez donc de le poser par terre pour le nettoyer.

• Sur les marchés, il est de coutume de toujours négocier. N'hésitez donc pas à faire semblant de ne pas être intéressé ou à aller voir l'étal d'un autre marchand si les tarifs proposés vous semblent trop élevés.


Informations pratiques

Formalités : passeport valable au moins 6 mois après la date de retour. Carte d'immigration (tarjeta andina de migración) remise à l'entrée du territoire et à remettre à la douane au retour.

Santé : vaccin obligatoire contre la fièvre jaune pour les personnes ayant voyagé récemment dans une zone à risque et celles souhaitant explorer la selva amazonienne. Il est recommandé d'être à jour dans ses vaccins universels et de se protéger contre la fièvre typhoïde, l'hépatite A et le paludisme. Consultez un médecin avant le départ.

Météo : saison des pluies de décembre à avril et saison sèche de juin à octobre. Période idéale entre mai et mi-septembre.

Durée du vol : Paris-Lima : 12 h 15.

Décalage horaire : -6 h en hiver, -7 h en été.

Monnaie : : le Nuevo Sol (symbole local : S/.)

Electricité : 220 V, 60 Hz.

Jours fériés : Nouvel An (1er janvier), fête du Travail (1er mai), jour du Paysan et fête de l'Inti Raymi (24 juin), fête de Saint Pierre et Saint Paul (29 juin), jour de l'Indépendance (28-29 juillet), fête de Santa Rosa de Lima (30 août), commémoration de la bataille d'Angamos (8 octobre), Toussaint (1er novembre), Immaculée Conception (8 décembre), Noël (25 décembre).

Renseignements touristiques : http://peru.travel/fr/


Météo : les températures sont données à titre indicatif.
Passeport / Visa : les règlementations du pays peuvent changer sans préavis et sont données à titre indicatif pour les ressortissants français. Il appartient au client d'avertir son conseiller avant de réserver, s'il n'est pas de nationalité française.
Les bébés et les enfants de moins de 18 ans doivent être porteurs d'un passeport individuel répondant aux règlementations du pays de destination. Pour certaines extensions dans des pays différents, se conformer aux formalités du pays de votre extension.
Formalités sanitaires : d'autres vaccins peuvent être conseillés après avis médical ou en fonction de la situation sanitaire du pays de destination. N'hésitez pas à consulter votre médecin avant le départ.
Événements spéciaux / fêtes : les événements et périodes varient selon les pays et les autorités locales. Il est parfois difficile d'en préciser les dates exactes (nous contacter).