RECHERCHE RAPIDE
Clear cache
Aucun type de voyage, destination ou nom de produit correspondent à votre recherche
Mots ignorés :
Destinations, villes
Types de voyage
Voyages
...
 - 
- {{::link.description.productPrice.discount }} %
{{::link.description.productPrice.price|euro}}*
{{::catPrice|euro}}
  • {{link.description.productPrice.duration}} nuits
  • {{link.description.formula}}
  • Au départ de {{link.description.productPrice.depCity}}
  • le {{link.description.productPrice.depDate | date:'dd/MM/yyyy'}}
Key={{::link.key}}
* Prix TTC/pers. base chambre double.
Contactez un conseiller au :
0892.788.778 *
Du lundi au vendredi, de 9h à 21h et le samedi, de 9h à 18h
  1. Accueil
  2. Carnet de voyage - Vietnam
Le vietmam - La baie d'Halong

L'Art de bien voyager

Carnet de voyage - Vietnam

Vietnam, le pays du dragon
Tel un dragon au dos couvert de baies mystérieuses, de montagnes verdoyantes, de plages dorées et de rizières en terrasses étincelantes, le Vietnam semble venu d'un autre temps. Un parfum d'authenticité imprègne en effet ses paysages, vous ouvrant les portes d'une Asie éternelle.

Entre les quatre mers, tous les hommes sont frères


Découvrir le Vietnam, c'est aussi partir à la rencontre d'un peuple souriant et hospitalier vous accueillant à bras ouverts. Sur leur bicyclette à Hô Chi Minh-Ville ou sous leur chapeau conique dans les rizières, les Vietnamiens vous considèreront toujours comme leur égal, faisant de votre périple une belle aventure humaine. De la baie d'Ha Long au delta du Mékong, de la ville montagneuse de Dalat à l'île paradisiaque de Phu Quoc et du trafic cacophonique d'Hanoï aux ruines silencieuses de My Son, votre voyage au Vietnam vous promet de merveilleux souvenirs

Rizières au Vietnam

La culture au Vietnam

Se relevant de ses heures sombres et de son histoire complexe, le Vietnam vous fera explorer une culture authentique et étonnante.

Langue
Qui dit voyage au Vietnam, dit confrontation avec une langue totalement différente, utilisant un système tonal très complexe. Heureusement pour vous, le Vietnamien s'écrit en caractères latins, ce qui facilitera un peu la lecture des panneaux et des menus. Bien qu'elle soit officielle et parlée par la majorité de la population, la langue est toutefois loin d'être le seul idiome pratiqué dans le pays. Outre le chinois et la cinquantaine de dialectes, vous entendrez de l'anglais et, bonne surprise, du Français. Héritage de l'époque coloniale, la langue de Molière est en effet parlée par les générations plus anciennes, mais aussi par certains jeunes. Une belle occasion de découvrir davantage la culture vietnamienne.


Histoire
La civilisation Viêt est ancrée dans la légende. Les Viêts seraient effectivement les descendants d'un dragon et d'une fée, et le Vietnam le fruit d'une histoire et d'un brassage ethnique complexes. Apparu vers 2879 av. J-C., le peuple Viêt vit sous la domination chinoise de 200 av. J-C à 939. Libéré de cette emprise, le pays commence à s'étendre vers le sud, repoussant au passage les Khmers, Chams et Chinois pour devenir le Dai Viêt. Comme pour le reste de l'Asie, le XVe siècle apporte avec lui le colonialisme européen. Le sud du territoire est ainsi conquis par les Français en 1867 et prend le nom de Cochinchine. Débarrassé de ce joug à l'issue de la guerre d'Indochine en 1954, le pays plonge malheureusement à nouveau dans le sang et le conflit et se voit déchiré pendant près de 20 ans avec la guerre du Vietnam. Il faut attendre 1976 pour qu'il soit réunifié et que la paix s'installe enfin. Renaissant de ses cendres, il s'est ensuite ouvert au tourisme dans les années 1990, faisant découvrir aux voyageurs ses magnifiques contrées.

Art de vivre
Les nombreuses influences que le Vietnam a subies au cours de son histoire ont façonné sa vie quotidienne, principalement en ce qui concerne la religion. Bouddhisme, confucianisme, taoïsme, christianisme et islam se mêlent ainsi aux quatre coins du territoire. S'il y a toutefois un culte qui rassemble tous les Vietnamiens, c'est celui des ancêtres. Dans leur croyance, tout parent décédé laisse résider son âme sur terre pour protéger ses descendants. Vous trouverez d'ailleurs un autel dédié aux ancêtres dans chaque maison vietnamienne.

Spécialités culinaires du Vietnam

Mettant à l'honneur les légumes et les herbes, la cuisine vietnamienne est saine, légère et extrêmement variée. Vous n'aurez pas assez de votre séjour pour explorer toute la palette de saveurs qu'offrent ses plats. Préparez-vous à un véritable voyage gustatif !

• Comme beaucoup d'autres Asiatiques, les Vietnamiens consomment énormément de riz. Vous pourrez d'ailleurs en déguster trois types : le riz gluant, le riz parfumé et le riz normal. Cette graminée se mange aussi sous forme de nouilles ou de crêpes, comme dans les nems, spécialité vietnamienne connue dans le monde entier.

• Parmi les autres plats phares, on trouve les banh cuon, des crêpes de riz farcies au porc et aux champignons noirs, le cha ca, du poisson frit accompagné de cacahuètes grillées, d'herbes et de vermicelles de riz, l'oc nhoi, des escargots farcis à la viande de porc, aux champignons noirs et aux oignons, et le banh pho, soupe de nouilles de riz assez connue à l'étranger. Le Vietnam est par ailleurs un grand consommateur de potages, comme le canh chua, une soupe de poisson aigre-douce, ou le bun thang, un bouillon de nouilles de riz avec des crevettes, de l'omelette et du poulet.

• La cuisine vietnamienne ne serait pas la même sans son condiment fétiche : le nuoc mam. Cette sauce très salée à base de poisson fermenté assaisonne pratiquement tous les plats.

• Traditionnellement consommé lors de la fête du Têt, le banh chung est un petit gâteau salé à base de riz gluant, de poitrine de porc et de poivre noir servi dans une feuille de bananier ou de cocotier. Autre gâteau de riz préparé lors des festivités, le banh deo est, quant à lui, aux graines de sésames et aux fruits confits, lui donnant un goût très sucré.

• Au rayon des boissons, la star nationale est sans conteste le thé. Véritable institution, il ne coûte presque rien et est même parfois servi gratuitement. Notez aussi que le Vietnam est l'un des plus grands producteurs de café robusta. L'or noir vietnamien est consommé infusé et dégage des saveurs caramélisées et chocolatées.

• Votre voyage au Vietnam vous permettra aussi de goûter aux excellentes bières locales, comme la Saigon ou la 333, et de déguster la bia hoi, une bière pression artisanale.

• Enfin, si vous n'avez pas froid aux yeux ni à l'estomac, vous pourrez essayer le fameux vin de serpent, un alcool dans lequel macèrent plusieurs serpents venimeux...

Achats/Artisanat au Vietnam

L'un des souvenirs les plus emblématiques du pays est le non la, le chapeau conique en feuilles de palmier séchées et tiges de bambou que les Vietnamiens utilisent pour se protéger de la pluie et du soleil. Si le porter risque de vous faire passer pour un original en dehors du Carnaval, il sera du plus bel effet accroché au mur de votre salon.

• Pour continuer dans la décoration, vous ne pourrez pas passer à côté des objets en laque. Des bibelots aux tableaux, en passant par le mobilier, la laque est un art ancestral qui trouvera sa place dans votre maison.

Si vous aimez la céramique, vous devrez absolument visiter Bat Trang, petit village près d'Hanoï, célèbre pour son très bel artisanat. Vous pourrez y acheter de la vaisselle et des vases de grande qualité.

• Autres objets décoratifs qui donneront à votre intérieur une ambiance vietnamienne, les jolies lanternes en soie de Hoi An sont très faciles à transporter. Disponibles dans toutes les couleurs et toutes les tailles, elles constituent aussi un excellent cadeau

• Le Vietnam est très réputé pour sa production de soie. Vous pourrez ainsi vous offrir des tissus de qualité et vous faire tailler des vêtements sur mesure. Les femmes pourront également acheter une ao dai, tunique traditionnelle portée par les Vietnamiennes lors des occasions spéciales. Faites toutefois attention aux arnaques ! Un bon moyen de vérifier s'il s'agit de soie naturelle est d'approcher un briquet du tissu. S'il sent le plastique brûlé, c'est de la soie synthétique.

Si vous préférez les bijoux, notez que l'île de Phu Quoc produit de belles perles. De la simple perle aux colliers les plus ouvragés, il y en a pour tous les

• Le Vietnam fera aussi le bonheur des collectionneurs. Le marché de Danh Sinh à Hô Chi Minh-Ville recèle d'objets historiques, dont des briquets Zippo, des casques bo doi et des plaques d'identification militaires, un cadeau original pour les amateurs d'histoire !

• Enfin, pour faire goûter à vos proches les saveurs vietnamiennes, pensez à rapporter du café robusta, du thé au lotus, au jasmin ou à l'artichaut, des crêpes de riz pour faire vous-mêmes des nems et du nuoc mam, la fameuse sauce au poisson.

Savoir voyager au Vietnam

• S'ils sont très souriants et accueillants, les Vietnamiens sont beaucoup moins tactiles que les Français. Pour dire bonjour, contentez-vous donc d'une poignée de main, plutôt que d'une bise ou d'une accolade.

• Notez que les Vietnamiens sont très respectueux des personnes âgées. Il est ainsi recommandé de les saluer de la tête ou d'un sourire.

• Une des règles les plus importantes que vous devrez observer durant votre voyage est de ne jamais hausser le ton ou de vous énerver sur quelqu'un en public. Perdre la face est en effet la pire chose qui puisse arriver à un Vietnamien. Gardez donc votre sang-froid en toute circonstance !

• Cette tendance à éviter les situations dans lesquelles ils risquent de se couvrir de ridicule pousse les Vietnamiens à cacher leur ignorance et à toujours répondre par l'affirmative aux questions que vous leur posez, même s'ils n'ont aucune idée de ce que vous leur demandez. Mieux vaut donc interroger plusieurs personnes jusqu'à ce que vous ayez une information correcte !

• Si vous avez la chance d'être invité chez un Vietnamien, il est de bon ton d'apporter un cadeau. Ne vous offusquez cependant pas s'il n'ouvre pas le paquet devant vous. Faites attention aussi au type de présent que vous ramenez et évitez absolument le bouquet de fleurs, synonyme de funérailles dans leur culture !

• Le Vietnam compte de nombreux temples que vous aurez probablement envie de visiter. Ces lieux sacrés exigent cependant d'être attentif. Pensez ainsi à toujours vous déchausser avant d'entrer, à ne pas toucher les ornements ou pointer vos doigts n'importe où et à porter des vêtements cachant vos jambes, votre poitrine et vos épaules !

• Si les Vietnamiens s'habituent de plus en plus à la mode vestimentaire européenne dans les grandes villes, sachez que c'est loin d'être le cas dans les villages reculés. Évitez donc de choquer la population en vous baladant torse nu ou en tenues légères révélant vos formes !

• Enfin, sachez qu'il existe certains gestes complètement banals chez nous qui peuvent être considérés comme une offense là-bas. Évitez ainsi à tout prix de toucher la tête des enfants, de pointer vos pieds vers quelqu'un et de planter vos baguettes verticalement dans un bol de riz !

Les conseils de l'expert pour un voyage au Vietnam

• Pays s'étirant en longueur, le Vietnam possède un climat très variable d'une région à l'autre. Au moment de faire votre valise, n'oubliez donc pas d'emporter non seulement des vêtements légers pour supporter les fortes chaleurs du delta du Mékong, mais aussi des pulls et autres vêtements plus chauds si vous comptez visiter les villages authentiques des montagnes. Pensez également à prendre votre maillot de bain pour vous baigner dans les eaux turquoises des îles du pays et des habits plus longs et cachant vos épaules et poitrine pour pouvoir entrer dans les temples et vous protéger en même temps des piqûres de moustiques en soirée. Ne vous contentez enfin pas de vos tongs et prenez de bonnes chaussures de marche afin de partir en randonnée.

• Si la cuisine vietnamienne vous permettra de découvrir des saveurs exotiques et délicieuses, elle peut demander un certain temps d'adaptation à votre estomac. Prenez donc vos précautions en emportant quelques médicaments pour calmer la tourista ! Notez également qu'il vaut mieux éviter les crudités, la viande crue, les fruits non pelés, les produits laitiers et les fruits de mer.

• L'eau courante n'étant pas potable dans le pays, vous devrez faire bien attention à toujours acheter de l'eau en bouteille et à vérifier qu'elle soit bien encapsulée. Vous pouvez également emporter avec vous des filtres microbiens. Vous n'aurez toutefois aucun problème dans les restaurants et les hôtels.

• Dans les grandes villes, le bruit est omniprésent à toute heure du jour et de la nuit. Pour préserver votre ouïe ou ne pas perdre la tête face à cette cacophonie, ? Dans les grandes villes, le bruit est omniprésent à toute heure du jour et de la nuit. Pour préserver votre ouïe ou ne pas perdre la tête face à cette cacophonie, pensez à prendre des bouchons d'oreille si vous êtes sensible au bruit !

• Votre voyage au Vietnam vous donnera forcément envie de rapporter quelques souvenirs. Lors de vos achats sur les marchés, n'oubliez cependant pas qu'il est de coutume de marchander. Pour éviter d'avoir des problèmes à la douane, pensez également à éviter les contrefaçons et les antiquités, qui nécessitent un permis d'exportation spécial.

• Des rizières en terrasses à perte de vue aux rochers mystérieux de la baie d'Halong, des maisons éclairées par les lanternes d'Hoi An aux spectacles de marionnettes sur l'eau d'Hô Chi Minh-Ville et des cascades de Dalat aux plages de sable doré de Nha Trang, le Vietnam vous promet des expériences fabuleuses que vous voudrez immortaliser. N'oubliez donc surtout pas d'emporter votre appareil-photo et une ou plusieurs cartes mémoire de grande capacité !


Informations pratiques

Formalités : passeport valide six mois après la date du retour.
Jusqu'au 30 juin 2017, visa non obligatoire pour les ressortissants Français séjournant moins de 15 jours dans le pays. Pour un séjour plus long, visa obligatoire à se procurer à l'ambassade en précisant le point d'entrée dans le pays. Prix variable selon la durée du séjour. Compter entre 1 à 2 semaines d'attente. Les formalités d'entrées étant sujettes aux modifications, informez-vous auprès de l'ambassade.

Santé : aucun vaccin obligatoire mais vaccins universels, contre l'hépatite A, la fièvre typhoïde et l'encéphalite japonaise recommandés. Demandez conseil à votre médecin plusieurs mois avant le départ.

Météo : climat subtropical changeant selon la région. Mousson entre juillet et octobre. Mieux vaut voyager entre novembre et mai, sauf pour le centre, où il pleut beaucoup entre novembre et février.

Durée du vol : Paris-Hanoï : +/- 11h30

Décalage horaire : +6h en hiver, +7h en été.

Monnaie : le dong.

Électricité : 220 volts, 50 Hz.

Jours fériés : Nouvel An (1er janvier), Nouvel An lunaire (entre mi-janvier et mi-février), commémoration des rois Hung (mars-avril), fête de la Réunification (30 avril), fête du Travail (1er mai), fête nationale (2 septembre).

Renseignements touristiques : http://www.vietnamtourism.com/fn/index.php/news


Météo : les températures sont données à titre indicatif.
Passeport / Visa : les règlementations du pays peuvent changer sans préavis et sont données à titre indicatif pour les ressortissants français. Il appartient au client d'avertir son conseiller avant de réserver, s'il n'est pas de nationalité française.
Les bébés et les enfants de moins de 18 ans doivent être porteurs d'un passeport individuel répondant aux règlementations du pays de destination. Pour certaines extensions dans des pays différents, se conformer aux formalités du pays de votre extension.
Formalités sanitaires : d'autres vaccins peuvent être conseillés après avis médical ou en fonction de la situation sanitaire du pays de destination. N'hésitez pas à consulter votre médecin avant le départ.
Événements spéciaux / fêtes : les événements et périodes varient selon les pays et les autorités locales. Il est parfois difficile d'en préciser les dates exactes (nous contacter).